Lamine Doumbia

(Eine Kurzversion auf Deutsch befindet sich weiter unten).

Lamine Doumbia est originaire du Mali. Après ses études en Cultures et sociétés de l‘Afrique / géographie du développement en Afrique (licence) il obtint un master de recherche en Anthropologie culturelle et sociale de l’université de Bayreuth (Allemagne). Au cours de ses études, il effectua des recherches ethnographiques à Addis Abeba (Ethopie) aboutissant à une critique anthropologique des processus de planification de la ville d’Addis Abeba. Ensuite, il fit sa thèse de doctorat à l’école doctorale “Bayreuth International Graduate School of African Studies (BIGSAS) dont le manuscript s’intitule Le foncier à Bamako – Processus dans l’impasse et diligence des acteurs face à l’équation. Lamine est actuellement chercheur postdoc dans le programme international “La bureaucratization des sociétés africaines” de l’Institut historique allemand de Paris (IHA) et du Centre de recherches sur les politiques sociales (CREPOS) à Dakar. Son projet de recherche postdoctoral s’intitule “Le foncier et la bureaucratization au Mali – mîmer et hybrider les logiques”.

*

Lamine Doumbia stammt aus Mali und studierte Kultur- und Sozialanthropologie an der Universität Bayreuth. Danach promovierte er im Fach Rechts- und politische Anthropologie als Junior Fellow an der Bayreuth International Graduate School of African Studies (BIGSAS) mit einem Stipendium der Friedrich-Ebert-Stiftung. Zurzeit ist er ein Postdoc-Fellow im Forschungsprojekt „Die Bürokratisierung afrikanischer Gesellschaften“ des Deutschen Historischen Instituts Paris (DHI) und des Centre de recherche sur les politiques sociales (CREPOS) in Dakar.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.