La bureaucratisation de l’informalité dans les espaces frontaliers au Bénin et au Nigeria

Ce projet de recherche questionne les processus de bureaucratisation de l’informalité dans les espaces frontaliers du Bénin et du Nigeria. À travers une approche innovante et interdisciplinaire de l’informalité en tant que dimension bureaucratique du contrat social, il examine les temporalités et les modalités par lesquelles les acteurs sociaux répondent dans les Suds à la crise de l’État-Providence, et ceci par le bas. La recherche questionne les normes pratiques qui structurent dans le temps et  l’espace les interactions entre État et acteurs non étatiques marginalisés par les politiques sociales, dans le domaine du commerce de carburant dans les espaces transfrontaliers du Bénin et du Nigeria.

Photo _Gas_Transportation_Foto-Joseph_H_Ahissou-Bureaucratisation


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search