La bureaucratie sanitaire à l’épreuve des politiques de prévention et de contrôle des grandes endémo-épidémies en AOF. Sénégal, 1895–1960

Le projet de recherche interroge la mise à l’épreuve d’une bureaucratie sanitaire dans les politiques de prévention et de contrôle des crises endémo-épidémiques qui secouent l’AOF et notamment le Sénégal entre 1895 et 1960. Il analyse les procédures et pratiques bureaucratiques sanitaires constituant les premières modalités d’intervention étatique en matière de protection de la santé publique coloniale et se déployant en deux phases. La première intervient dans l’organisation de l’hygiène publique et de la protection des colonies contre l’importation des maladies pestilentielles à travers les frontières où sont produits des documents de contrôle sanitaire officiels. La deuxième est centrée sur la prévention de masse où les personnes susceptibles de propager les endémo-épidémies sont contrôlées et médicalisées à travers le quadrillage des colonies en secteurs de prophylaxie administrative, considérés comme des dispositifs de contrôle social. En analysant la bureaucratie sanitaire, cette étude tentera de déterminer l’impact et les enjeux qu’elle représente dans les politiques de santé coloniale en AOF.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search