La bureaucratisation des pratiques festives et culturelles au Mali: acteurs, organisations, enjeux

Ce projet vise à déterminer les processus sociaux de bureaucratisation de la culture au sud du Mali en mettant en perspectives trois dimensions: les pratiques bureaucratiques des membres des associations culturelles, les formes de régulation sociale de l’espace publique et enfin les logiques d’organisation des cérémonies qui intègrent les deux précédentes.

Les pratiques festives et culturelles constituent à la fois un moyen de contrôle des populations et un espace informel de contestation. Jusqu’à quel point et comment peuvent-elles être standardisées, contrôlées, inventoriées, par les processus de légitimation des pouvoirs?

« Ce projet vise à déterminer les processus sociaux de bureaucratisation de la culture au sud du Mali. »

Après avoir retracé l’histoire et les enjeux de la bureaucratisation à l’échelle des politiques culturelles et de patrimonialisation, cette étude se développera suivant trois axes. Le premier est celui des associations enregistrées à la préfecture ou qui intègrent des pratiques bureaucratiques à leur organisation. Après avoir analysé leur répartition dans le temps, l’approche ethnographique visera à définir les différents facteurs qui favorisent leur bureaucratisation, dont des enjeux économiques et de représentation. Le second facteur de bureaucratisation étudié est la demande de contrôle social (effectué par des administrations comme par des citoyens). Les dispositifs de régulation sociale des pratiques culturelles seront mis en perspective afin de déterminer à quel moment la logique bureaucratique prend le pas sur d’autres. Enfin, l’intégration structurelle de ces processus sera mise en exergue dans l’étude de l’articulation des pouvoirs à l’occasion de l’organisation des cérémonies.

Photographie: L. Carbonnel / Association des korodouga de Ségou


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search