Catégorie : Membres

0

L’Amicale socio-économique sportive et culturelle des agriculteurs du Walo (ASESCAW) : retour sur l’épisode d’une contestation de la bureaucratie

Les coopératives et les sections villageoises sont nées avec la mise en œuvre du Programme Agricole (PA) dès le début des indépendances en 1960. Elles sont le fruit de la démarche participative ou inclusive...

0

Khady Ndour

Khady Ndour est assistante de direction scientifique au sein du programme IHA-CREPOS. Elle est titulaire d’un Master en Etudes et pratiques des relations internationales. Elle est une jeune femme très engagée sur les questions...

0

Aissatou Seck

Aissatou Seck est chercheuse en histoire de la santé à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar où elle a soutenu son mémoire de master 2 sur les systèmes de contrôle de la trypanosomiase humaine...

0

Modou Niang

Modou Niang est doctorant à l’IHA-CREPOS dans le cadre du programme de recherche sur « la bureaucratisation des sociétés africaines ». Il est inscrit à l’université Gaston Berger de Saint Louis (Sénégal) où il a obtenu...

0

Laure Carbonnel

Laure Carbonnel est anthropologue, chercheuse postdoctoral IHA/CREPOS depuis janvier 2019. Son projet porte sur la bureaucratisation des pratiques culturelles au Mali. Il s’inscrit dans la continuité des recherches qu’elle mène au Mali depuis 2006....

0

Cecilia Passanti

Cecilia Passanti est doctorante a l’Université Paris V Descartes, affiliée au Ceped (Centre Populations et Développement) et au programme de recherche IHA-CREPOS sur »la bureaucratisation des sociétés africaines«. Sa thèse, dirigée par Mathieu Quet...

0

Koly Fall

Koly Fall est doctorant en sociologie rattaché au LASAP (Laboratoire de sociologie, anthropologie et psychologie sociale) à l’Ecole doctorale ETHOS (Etudes sur l’homme et la société) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Il...

0

Abdoul Aziz Diagne

Abdoul Aziz Diagne est inscrit à l’école doctorale ETHOS de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar dans le laboratoire LARHISA. Il est membre du programme IHA-CREPOS depuis janvier 2019. Il s’intéresse à l’histoire des...

0

Que prévoit juridiquement le décret du 27 avril 1848 à l’encontre des captifs de case ?

Bintou Mbaye Dieng Transcription : République Française Liberté- Égalité- Fraternité Au nom du peuple français Le Gouvernement provisoire de la République, Considérant que l’esclavage est un attentat à la dignité humaine,qu’en détruisant le libre arbitre...